Enfin, les écologistes commencent à s'interroger sur la pertinence et l'efficacité de l'énergie éolienne et notamment de l'éolien industriel terrestre. Il ne faut en effet pas tout mélanger : l'éolienne que l'on bricole dans son jardin et l'éolienne gigantesque que l'on voit pousser ça et là dans le paysage. Ce sont elles qui sont en cause. Une mise au point à leur sujet est utile au moment où s'ouvre à Paris le salon des énergies renouvelables


Bien sûr, il y a eu parmi les écologistes, des précurseurs, des sceptiques et des opposants de première heure à ces machines, y compris parmi les Verts mais jusqu'à présent la plupart d'entre eux étaient peu enclins à reconnaître que les parcs éoliens gâchaient les paysages, généraient de graves nuisances. Dans certaines régions il y a même eu des élus verts pour tenter de faire voter des motions visant à une déréglementation maximale pour l'installation d'aérogénérateurs. Cette étrange réticence à reconnaître les atteintes à l'environnement et à la santé des riverains contraste étrangement avec l'empressement des mêmes personnes à dénoncer - à juste titre - les méfaits des téléphones portables.
Mercredi 16 Juin 2010 Commentaires (0)

La plante à l'honneur

C'est avec le pissenlit l'une des plantes que tout le monde connait . Elle décore si joliment nos pelouses que la qualifier de "mauvaise herbe" est assurément injuste. Si en ce mois de mai, elle est en pleine floraison, c'est souvent la seule qui fleurira encore l'hiver venu tant qu'il n'y aura pas de neige.


La pâquerette
Nom

Le nom scientifique de la paquerette la plus commune, la pâquerette vivace, est Bellis perenni L. que l'on pourrait traduire par éternelle (perennis) beauté (bellis). Faire de la botanique n'est donc pas toujours insulter les plantes en latin ! Elle appartient à la famille des astéracées (composées). Un autre de ses noms, fleurs de Pâques explique son nom le plus courant. Elle fleurirait donc à Pâques (mais Pâques est une fête mobile...) On l'appelle aussi magriette ou encore petite marguerite. En Anglais, c'est Daisy.
Mardi 18 Mai 2010 Commentaires (0)

Quand la conseillère communautaire UMP de Fontenay ,"arbricide" repentie, se prend les pieds dans le tapis pour justifier son vote et quand le Modem instrumentalise le débat pour ses petites manœuvres politiciennes, on comprend que le développement durable et l'environnement sont en fait le cadet de leurs soucis.


L'UMP de Fontenay, le Modem et le Projet territorial de développement durable de Sud de Seine
Comme tous les ans, les arbres du square Pompidou fêtent le printemps... mais sans l'action des riverains, des associations de défense de l'environnement soutenues par Les Verts, ce square devait être bétonné. Ces arbres fleurissent là où un immeuble de standing devait être érigé. A l'époque, il y a plus de quinze ans, le maire était RPR et l'adjointe au maire chargée de l'environnement était Madame Galante Guilleminot, leader actuel du groupe UMP au Conseil municipal. Une petite leçon d'histoire locale est parfois nécessaire car parmi ses supporters actuels qui se souvient que ce square devait être enfoui sous le béton, les arbres de la place de Gaulle abattus et que Madame Guilleminot défendait ce projet? Aujourd'hui, elle se présente en ardent défenseur de la place de Gaulle et du square Pompidou. Elle a donc changé d'avis. C'est très bien, seul un âne ne change pas d'avis, comme dit le proverbe. Mais peut-on vraiment la croire? Pourquoi sous des prétextes fallacieux n'a-t-elle pas voté au Conseil communautaire du 11février 2010 le Projet territorial de développement durable dont l'un des objectifs est le souci de l'environnement avec notamment une gestion éco-responsable des espaces publics et la préservation de la biodiversité? Pourtant, certains conseillers de son groupe au Conseil communautaire ont su surmonter leur réflexe d'opposants et voter ce projet qui dépasse les clivages politiques habituels. Pas elle, c'est dommage. En voulant avancer des arguments pour justifier son refus de voter ce Projet territorial de développement durable (PTDD) , elle n'a réussi qu'à montrer qu'elle ne l'avait pas lu et que son opposition était donc a priori, politicienne. Voici un extrait des débats qui serait assez drôle, si ce n'était l'importance du sujet :
Mme Muriel Galante-Guilleminot
Vous vouliez des actions concrètes, Monsieur le Maire, Monsieur le Président,on vous a proposé des actions tout à fait basiques, notamment de faire des photos aériennes qui permettraient de voir au niveau des toitures...
M. Pascal Buchet
Madame Guilleminot , c'est dedans, c'est une des actions, vous ne l'avez pas lu ?
Quant au groupe Modem de Fontenay, (ou du moins une fraction de ce dernier), c'est pire : il instrumentalise ce sujet pour ses petites manœuvres politiciennes.
Dimanche 16 Mai 2010 Commentaires (0)

C'est ce que déclare Yves Vérilhac à propos de l'éolien industriel dans un chat sur Le Monde. fr
Yves Vérilhac est ancien directeur du Parc naturel régional des Monts d'Ardèche et initiateur de la demande d'un moratoire sur l'éolien industriel. Il serait peut-être bon de lire ses déclarations avant de défendre à tout prix l'éolien industriel.
Voici deux extraits de ce chat.


Bigoud : Si les éoliennes peuvent nuire, dans certains cas à la beauté des paysages, que dire des centrales nucléaires, des usines, des autoroutes qui ont massacré des forêts, etc.
C'est pareil. La peste ne justifie pas le choléra. Ce n'est pas une alternative. L'alternative à tout ce que nous dénonçons, c'est : la réduction de la consommation avec des gains possibles de 30 % à 40 % ; les vraies énergies renouvelables, celles qui sont produites et utilisées localement. Envoyer dans un réseau centralisé très peu d'énergie de manière intermittente est un non-sens. Tout cela parce qu'on ne veut pas rendre les gens indépendants, on veut qu'ils consomment.

(...)

Willy : Est-ce qu'il existe un bilan carbone en bonne et due forme sur l'éolien, par éolienne, et par parc d'éoliennes ?
Je ne sais pas. Ce bilan serait peu intéressant, parce que je trouve que nous nous trompons en voulant monter les camps les uns contre les autres, avec des pro et des anti-éolien.
Jeudi 6 Mai 2010 Commentaires (0)

Pendant la campagne des élections régionales, le PS et l'UMP ont brocardé les écologistes qui prônaient la décroissance. Avec beaucoup de mauvaise foi, ils confondaient la décroissance et la récession.


En période électorale, bien des coups sont donnés sinon permis. Le PS avait une peur bleue que les écologistes fassent un meilleur score qu'eux au premier tour comme cela avait été le cas aux élections européennes. L'UMP tentait de rallier à son panache une frange de l'électorat écologiste, principalement ceux que la décroissance pouvait effrayer. Peut-être, y avait-il aussi de la part de ces partis classiques une certaine ignorance du sujet et une difficulté réelle à comprendre de quoi il s'agissait, tant la vision du monde écologiste diffère de la vision productiviste dominée par la rationalité économique?
Reconnaissons le honnêtement, même parmi les têtes de liste d'Europe Écologie,
Mardi 20 Avril 2010 Commentaires (0)

Tel est l'intitulé de l'action que lance le collectif "Sortir du Nucléaire" contre le sponsoring de l'athlétisme français par Areva. Si vous voulez participer à cette cyberaction, il faut le faire avant le 24 avril.


Texte de l'appel

Au nom de la protection de la santé, la loi interdit aux marchands de tabac ou d'alcool de financer le sport... mais l'industrie nucléaire peut le faire librement !
Samedi 17 Avril 2010 Commentaires (0)

Peut-on prédire quel sera le climat dans les décennies futures? Il se pourrait que non, que cette impossibilité soit définitive parce que l'on touche à une limite de la science. Chacun pourra en juger par lui-même en réfléchissant et en combinant les textes ci-dessous. Les titres et les commentaires sont de l'auteur de ce blog.


Chaos déterministe et prévision du climat
Texte n° 1 : Des données élaborées et approchées

Le public sait-il que, jusqu'en l'an 2000, les moyenne annuelles des températures maximales quotidiennes enregistrées en France tout au long du XX° siècle indiquaient un refroidissement général de 1,2°C? Et que c'est à la suite d'un ensemble de rectification que les données indiquent désormais un réchauffement général? Il ne s'agit pas d'un secret : le travail de toilettage des données ( les météorologues utilissent aussi l'expression d'"homogénéisation") a été effectué au grand jour sur des bases statistiques.
Pascal Acot, Histoire du climat, du bing bang aux catastrophes climatiques, Perrin, Paris, 2° éd. 2009

Commentaire:
Contrairement à ce ce que l'on croit (ou que l'on fait croire) les données utilisées par les climatologues ne sont pas des données brutes, des résultats de mesures. Ces mesures sont traitées statistiquement et font l'objet d'une élaboration. Elles peuvent être sujettes à controverse. Ce qui explique qu'il peut exister des "climatosceptiques" qui ne sont ni des illuminés, ni des obscurantistes. Mais le point le plus important est que les valeurs obtenues sont approchées et imprécises. Ce ne peut être autrement : dès qu'il y a mesure, il y a erreur de mesure et donc approximation. Les calculs subséquents ne permettent évidemment pas de s'affranchir de cette approximation de départ.
Vendredi 16 Avril 2010 Commentaires (2)

Vous avouerez qu'il y a de quoi en faire tout un fromage, surtout si c'est un fromage d'appellation contrôlée!


Sans la campagne de sensibilisation organisée par Greenpeace, qui y aurait pensé? Mais oui, il peut y avoir des OGM dans votre fromage si la vache, la chèvre ou la brebis qui produit le lait est nourrie avec des OGM, par exemple du soja d'importation venant des Amériques. Il est majoritairement transgénique. Malheureusement, il n'y a aujourd'hui aucune obligation d'étiqueter les produits laitiers qui permettrait de savoir si les animaux ont été nourris avec des OGM. De telle sorte que nous ne pouvons savoir si, en dégustant de notre plein gré un morceau de camembert nous n'ingurgitons pas à notre insu des OGM.
Jeudi 15 Avril 2010 Commentaires (0)

Au quotidien

C'est un itinéraire possible pour Dominique Strauss-Khan. Heureusement, il n'est pas certain. Ce n'est ni un écologiste, ni un homme de gauche même s'il est membre du PS et compte à l'intérieur de ce parti de nombreux partisans. En dehors, aussi d'ailleurs... C'est le socialiste préféré des électeurs de droite et le plus apprécié du CAC 40. Et pour cause!


À la fin d'un article du Monde daté du 1° avril 2010, on peut lire que le directeur du FMI, DSK, considère que l'économie roumaine « se porte bien pour l'instant » alors que dans le même article on venait d'apprendre que cette bonne santé était due à une politique « d'austérité » qui a entrainé le gel des salaires de la fonction publique, une explosion du chômage et une réduction des retraites. Dix mille cheminots sont licenciés , les agriculteurs crèvent la faim et les professeurs touchent un salaire moyen de 300 €. mais tout va bien aux yeux de DSK puisque l'économie roumaine va renouer avec la croissance.
Il faut dire que ce « banquier globe-trotteur du FMI » (selon l'expression d'Hervé Gattegno dans Le Point du 1° avril qui consacre sa une à DSK) ne peut avoir qu'une vision très lointaine et abstraite des difficultés de tous ces gens que la politique d'austérité imposée par le FMI jettent dans la misère.
Lundi 12 Avril 2010 Commentaires (0)

Des surfeurs assidus m'ont conseillé de lire ce que l'UMP fontenaisienne et ses leaders écrivaient sur leurs blogs.
Surprise....


A la lecture des blogs des leaders de l'opposition municipale UMP, on pourrait croire que la majorité municipale est sur le point d'exploser. Disons le tout de suite, ce n'est pas le cas. On comprend bien que cela ouvrirait des perspectives et serait réconfortant pour elle. Depuis bien longtemps, l'UMP, sous ce nom ou sous d'autres, n'a pas su faire l'union dans ses propres rangs et encore moins rassembler autour d'elle. D'ailleurs, aujourd'hui encore, ses leaders se disputent par blogs et site interposés au grand dam de ses adhérents et sympathisants .

Dimanche 11 Avril 2010 Commentaires (0)
1 ... « 30 31 32 33 34 35
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes