Des surfeurs assidus m'ont conseillé de lire ce que l'UMP fontenaisienne et ses leaders écrivaient sur leurs blogs.
Surprise....


A la lecture des blogs des leaders de l'opposition municipale UMP, on pourrait croire que la majorité municipale est sur le point d'exploser. Disons le tout de suite, ce n'est pas le cas. On comprend bien que cela ouvrirait des perspectives et serait réconfortant pour elle. Depuis bien longtemps, l'UMP, sous ce nom ou sous d'autres, n'a pas su faire l'union dans ses propres rangs et encore moins rassembler autour d'elle. D'ailleurs, aujourd'hui encore, ses leaders se disputent par blogs et site interposés au grand dam de ses adhérents et sympathisants .


Entre la gauche et les écologistes, il y a des différences et donc parfois des désaccords. Les taire, serait nuisible à la majorité et malhonnête vis-à-vis de la population. Un désaccord sur une question donnée ne signifie pas nécessairement que la coalition majoritaire est sur le point d'exploser. Tout dépend de l'objet du désaccord et de la fréquence des désaccords.
En l'occurrence, l'UMP glose sur ma prise de position sur les deux étages de parking que l'on creuse sous le marché. J'étais et je reste opposé à la construction de ce parking pour des raisons que j'ai exposées dans un article de cette rubrique (cf.Le parking du marché). Pour le reste le projet me convient parfaitement. Et il y a beaucoup d'autres choses qui me conviennent aussi dans d'autres domaines. Pour ce qui concerne l'environnement, mon domaine de compétence, j'ai pu réaliser pas mal de choses et je pense pouvoir encore en réaliser d'autres. Dans l'ensemble le programme qui est la base de notre accord est appliqué. Ce désaccord ponctuel n'est donc pas à mes yeux un motif suffisant de rupture.
L'UMP voit aussi des désaccords où il n'y en pas. Où donc, ses blogueurs ont-ils été chercher qu'entre le maire et sa majorité, il y avait eu divergence sur la question des impôts, des réunions tendues? La réunion au cours de laquelle nous avons décidé de ne pas augmenter les taux des impôts locaux a été, au contraire particulièrement détendue car nous étions tous, le maire et sa majorité sur la même longueur d'onde. On a envisagé la question sur toutes les facettes pour être bien sûrs que c'était possible sans obérer la situation dans l'avenir.
Pour étayer sa fable des tensions graves au sein de la majorité municipale, l'UMP s'appuie aussi sur l'intervention faite par Jean-Jacques Fredouille au nom du groupe Les Verts à propos du budget, notamment lorsqu'il déclare : « Nous le voterons donc (le budget), mais nous tenons à bien préciser qu'à l'avenir seuls les projets où ces critères écologiques seront pris en compte d'une façon importante auront notre approbation totale ». Ce n'est ni une menace, ni l'expression d'une tension au sein de la majorité, c'est une précision. De même qu'avec le PS et la gauche, nous souhaitons que les résultats des élections régionales soient pris en compte par le président de la République, nous souhaitons que les résultats des élections récentes et notamment les résultats que font les écologistes sur la ville soient pris en compte lors des arbitrages et pour la définitions des priorité de nos actions futures. Ce qui est la moindre des choses et qu'explicite bien la suite de la déclaration de Jean-Jaques : «  Les élections successives ont montré que les écologistes au sens large représentaient une force importante sur la ville. Il serait temps de prendre vraiment au sérieux leurs aspirations. Quant à nous, notre devoir est d'y veiller car nous en sommes les représentants.  » Il est évident que l'on n'est pas dans la même situation que celle où nous étions lorsque nous pesions 6% . Nous en pesons maintenant 18 aux régionales et nous sommes arrivés en tête des formations composant la majorité municipale lors des élections européennes de Juin dernier. Nos partenaires doivent en tenir compte. Bien sûr, s'ils ne le faisaient pas, il y aurait tension au sein de la majorité. Mais pourquoi n'en tiendraient-ils pas compte?

Dimanche 11 Avril 2010 Commentaires (0)
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Macron et le slime 04/06/2017
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes