Le tribunal a reconnu que les propos de M Fellous à son encontre l’accusant d’avoir « failli à son obligation de probité intellectuelle » étaient bien diffamatoires.
« L’honneur de Gilles Eric Seralini et, au-delà de lui, de tous les lanceurs d’alerte est lavé par ce verdict. » estime François Veillerette, porte parole de Générations Futures « Les lanceurs d’alerte comme Gilles Eric Seralini et bien d’autres ne peuvent dorénavant plus être harcelés impunément, comme c’est trop souvent le cas » se félicite t’il. « Cette affaire nous rappelle la nécessité impérieuse de créer un statut du lanceur d’alerte qui, comme en Grande Bretagne par exemple, les protège de pressions visant à les faire taire. » conclut François Veillerette.


Merci à toutes les personnes qui ont participé à la pétition en faveur de Gilles Eric Séralini.
Voir ici

Samedi 22 Janvier 2011 Commentaires (0)
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Macron et le slime 04/06/2017
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes