Nature - environnement

Je relais ici l’appel de l’ASPAS


Après la chasse aux loups en plein Parc des Ecrins écrivez votre colère aux responsables

M. Bertrand Galtier, directeur du Parc national des Ecrins, a osé ordonner que la zone coeur du Parc soit « nettoyée du loup ».
Refuser la présence d’une espèce protégée dans un espace protégé est inadmissible et illégal !
L’ASPAS et la LPO PACA ont obligé le Préfet à retirer son arrêté autorisant la battue, mais cette dernière avait déjà eu lieu le matin même. Aucun loup n’avait heureusement été débusqué et abattu, mais il aurait pu en être autrement… et impunément !

Si la cohabitation entre les moutons et les loups n’est pas possible, ce sont les moutons qu’il faut retirer de nos espaces naturels, et non les animaux sauvages !

Il nous parait primordial de réagir de façon unitaire et importante à cette nouvelle étape des attaques contre la nature.
Aussi, nous invitons toutes les associations, leurs adhérents et sympathisants à téléphoner ou envoyer des messages de protestation au président et au directeur du Parc national :

Président : Christian Pichoud Tél. 04 76 00 37 12 ou pichpn@gmail.com

Directeur : Bertrand Galtier 04 92 40 20 10 ou bertrand.galtier@ecrins-parcnational.fr

Pour que cette action soit efficace il faut agir en masse et immédiatement. Faites circuler !
Montrez que les citoyens respectueux de la biodiversité dans les parcs nationaux sont majoritaires. On ne touche pas à nos Parcs. On ne touche pas à la faune et à la flore sauvage !
Nous comptons sur vous. Les générations futures également…


Avec nos remerciements pour votre soutien
L’équipe de l’ASPAS


Samedi 19 Juillet 2014 Commentaires (2)

Commentaires

1.Posté par Robert le 25/07/2014 00:21
Bonjour,
Bien après l'homme de Cromagnon, le petit chaperon rouge a échappée au loup. L'homme s'est mis à pulluler bien plus que le loup. La vraie solution est de faire disparaitre les villages et les villes pour qu'ours, loups, vautours et autres primo occupants puissent réintégrer leur habitat respectif. Sans oublier la flore et toute la petite faune (insectes... dont les abeilles) que l'homme détruit à jamais de la surface de la planète par sa conduite ignoble.
Les guerres ont tuées bien du monde. Pas assez pour libérer ces espaces sauvages magnifiques envahis par l'Homme qui se croit supérieur.
Par ailleurs les dérèglements climatiques sont, peut-être aussi , la cause de l'homme.
Si je devais tuer tous les imbéciles, je finirai par m’ennuyer (à la fin de la fin...) et je ne veux pas !

2.Posté par Annik le 26/07/2014 20:47
"Si la cohabitation entre les moutons et les loups n’est pas possible, ce sont les moutons qu’il faut retirer de nos espaces naturels, et non les animaux sauvages ! "
Pourquoi privilégier les loups aux moutons ? Les moutons appartiennent à la nature comme l'homme et le loup.

Nouveau commentaire :

Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes