La vidéo ci-dessous a été tournée par l’association L 214 dans une exploitation de Cendrieux en Dordogne. Ce gaveur de canards fournit l'entreprise Espinet à Boulazac (Dordogne) qui fabrique entre 100 et 130 tonnes de foie gras par an à partir de 300.000 canards gavés à la pompe hydraulique. C’est cette entreprise qui a approvisionné l’Élysée en foie gras lors de la venue de la reine d'Angleterre en juin dernier.


Comme on peut le voir dans cette exploitation, on est soucieux du bien-être animal et la séance de gavage à la pompe hydraulique est une véritable partie de plaisir pour ces palmipèdes !
C’est ce que veut nous faire croire Christophe Bareil, le président du CIFOG, le comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras. Il affirme avec aplomb « Nous savons que les animaux sont bien traités dans les exploitations agricoles. » En voilà encore un qui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
Ne seront rassurés par ces propos que ceux qui ne veulent rien savoir du martyr des pauvres canards pour pouvoir déguster sans remord leur tranche de foie gras lors du réveillon de Noël ou de la Saint-Sylvestre. Qu’ils la mangent et que le dernier bout les étrangle. On en viendrait presque à regretter que cette gourmandise qui les rend sourds et aveugles et finalement sans pitié ne leur réserve pas le même sort que celui du révérend dom Balaguère, ancien prieur des Barnabites, chapelain gagé des sires de Trinquelage, le curé des Trois messes basses d’Alphonse Daudet.
Les canards destinés au gavage ne connaîtront pas la mare ! Eux toujours si propres sont ici condamnés à suffoquer le bec grand ouvert dans les rejets du gavage et les déjections !

Communiqué de l’association L214 Éthique & Animaux

Le mercredi 26 novembre, l'association L214 a révélé une enquête menée dans les coulisses d'une salle de gavage sous contrat avec le fournisseur du foie gras servi sur la première table de France.
Ce fournisseur a été identifié au moment de la venue de la reine d'Angleterre en juin dernier qui avait demandé que lui soit servi du foie gras au dîner de l'Élysée.
Canards hybrides, salle industrielle de 1000 canards, gavage de pâtée à la pompe hydraulique, les pratiques de production de cette salle de gavage sous contrat avec le fournisseur du foie gras de l'Élysée sont loin de l'image artisanale et traditionnelle de l'autoproclamé "patrimoine gastronomique" de la France. La production de cette salle de gavage est vendue sous label IGP foie gras du Périgord, région qui se revendique comme le berceau du foie gras.

Plusieurs ordonnances vétérinaires délivrées pour les canards de cette salle prescrivent des antibiotiques aux canards en cours de gavage. "Lésion du jabot, candidose, entérite et rate hypertrophiée" sont les symptômes identifiés par les vétérinaires. Une des ordonnances datées du 12 septembre 2014 précise les dosages de Vetrimoxin® (amoxicilline) à rajouter à la pâtée de gavage, à savoir presque 1/2 kg de Vetrimoxin® par jour pour l'ensemble de la salle. Lorsque des antibiotiques sont donnés aux animaux, les foies sont théoriquement déclassés et ne peuvent plus être commercialisés avec la mention foie gras IGP du Périgord.
Des rapports d'autopsies font état "d'ulcération marquée aux pattes", "d'ampoules au bréchet" et "d'antérotoxémie" (empoisonnement du sang).
La vidéo d'enquête, tournée en novembre 2014, dévoile des conditions de gavage exécrables et révèle que même le foie gras haut de gamme est produit dans des conditions sinistres pour les animaux : canards rendus malades, immobilisés dans des cages au sol grillagé, gavés mécaniquement à la chaîne.
Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214, « même sur les tables les plus prestigieuses, le foie gras n'est autre que l'organe tuméfié d'un oiseau mis en cage, gavé et rendu malade. Nous appelons Guillaume Gomez, chef cuisinier de l'Élysée et les grands chefs soucieux de ne pas cautionner cette maltraitance animale à cesser de servir du foie gras et à écrire une nouvelle page de la gastronomie.»



Mardi 2 Décembre 2014 Commentaires (0)
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes