La plante à l'honneur

C'est avec le pissenlit l'une des plantes que tout le monde connait . Elle décore si joliment nos pelouses que la qualifier de "mauvaise herbe" est assurément injuste. Si en ce mois de mai, elle est en pleine floraison, c'est souvent la seule qui fleurira encore l'hiver venu tant qu'il n'y aura pas de neige.


La pâquerette
Nom

Le nom scientifique de la paquerette la plus commune, la pâquerette vivace, est Bellis perenni L. que l'on pourrait traduire par éternelle (perennis) beauté (bellis). Faire de la botanique n'est donc pas toujours insulter les plantes en latin ! Elle appartient à la famille des astéracées (composées). Un autre de ses noms, fleurs de Pâques explique son nom le plus courant. Elle fleurirait donc à Pâques (mais Pâques est une fête mobile...) On l'appelle aussi magriette ou encore petite marguerite. En Anglais, c'est Daisy.

Habitat

Pelouse, prés, bords des chemins et talus des routes, dans toute la France, l'Europe.
Avec le pissenlit, la porcelle enracinée et le plantain à larges feuilles, elle fait partie des quatre p, les quatre mauvaises herbes de ces jardiniers qui aiment les gazons tout vert et les buissons tout rond.


Période de floraison

L'étymologie voudrait que ce soit à Pâques. En fait, elle fleurit toute l'année. Le mois de mai étant tout de même la période de la pleine floraison. Elle est une des plantes de nos régions à résister à de très basses températures : jusqu'à - 30°.

Description

Est-ce bien utile de la décrire dès lors que l'on ne cherchera pas à la distinguer d'autres espèces d'aspect extérieur presque semblable mais beaucoup plus rares?
La pâquerette vivace, haute de 5 à 15 centimètres, a des feuilles en forme de spatule, toutes à la base, en rosette. Les fleurs sont des capitules solitaires au sommet d'un pédoncule sans feuille et poilu. Les languettes du pourtour sont blanches, parfois rosées. Elles sont femelles ou stériles. Les tubes jaune or sont hermaphrodites.

Usage

Voici une des nombreuses plantes qui est là pour le simple plaisir des yeux lorsqu'elle rehausse le vert d'un talus ou d'une pelouse qui seraient bien monotones sans elle. On peut toutefois décorer les salades avec ses boutons qui sont assez amers. Pour la salade elle-même il vaut mieux se rabattre sur les pieds de pissenlit qui voisinent souvent avec elle.
La médecine populaire lui trouve des usages médicinaux divers, notamment les maladies pulmonaires et l'inflammation des voies respiratoires. Il semblerait aussi qu'elle peut remplacer l'arnica que l'on ne trouve pas en plaine.

Divers

« Elle effeuillait une pâquerette. Elle maniait cette fleur, d'instinct, innocemment, sans se douter qu'effeuiller une pâquerette, c'est éplucher un coeur  » Victor Hugo, Les misérables
Pour effeuiller son coeur, cette citation de Victor Hugo le prouve, la pâquerette peut se substituer à la marguerite. Le suspens durera plus longtemps.


La pâquerette

Mardi 18 Mai 2010 Commentaires (0)
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Macron et le slime 04/06/2017
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes