Il serait question de fourguer à l'Arabie Saoudite les frégates qui nous restent sur les bras et nous coûtent une fortune en entretien et en gardiennage. Comme leur coût est élevé, l'Arabie Saoudite s'associerait à l'Égypte qui voudrait bien en disposer mais n'a pas les moyens de se les offrir.


Pour justifier ce fiasco financier, Michel Sapin à déclaré que ne pas vendre ces frégates était une décision politique "indispensable " car la France ne pouvait "livrer du matériel militaire à un pays qui aujourd'hui viole les règles internationale en occupant une partie de l'Ukraine".
Passons sur le fait que Monsieur Sapin oublie que la Crimée est de par son histoire une province russe ratachée à l'Ukraine au temps de l'empire soviétique. Son atlantisme qu'il partage avec Hollande et de nombreux PS l'égare.
Certes la Russie n'est peut - être pas une démocratie exemplaire dans l'absolu mais elle l'est incomparablement plus que l'Égypte, devenue une dictature militaire.
Avec l'Arabie Saoudite, la comparaison serait injurieuse pour la Russie.
Oubliée la condamnation à 1000 coups de fouet du blogueur Raif Badaoui, oubliées les décapitations au sabre, les amputations, le statut des femmes... Bref la charia en application dans cette monarchie qui fait bon marché des droits de l'homme ne la distingue guère du régime que veut instaurer l'état islamique!
Atlantisme quand tu les tiens, ce sont les américains qui font la loi et c'est nous qui payons !
La politique extérieure de Hollande est tout aussi condamnable que sa politique intérieure !

Vendredi 14 Août 2015 Commentaires (0)
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Macron et le slime 04/06/2017
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes