Pour ceux qui douteraient de la violence des forces dites de « L’ordre » qui sont engagées à Notre Dame des Landes dans une processus de répression de plus en plus féroce contre les opposants à la construction de l'Ayraultporc, l'aéroport inutile chéri du premier ministre voici, photos à l’appui, le témoignage d’un médecin détaillant les blessures les plus graves qu’elle a dû soigner les 24 et 25 novembre derniers. Tous les moyens semblent bons à Manuel Valls pour soulager son chef de gouvernement du « kyste » que constituent à ses yeux les opposants à cet aéroport imbécile (voir ici) qui se battent sur le terrain. L’homme s’en vante à grands coups de menton bravaches. Il est vrai qu’il emploie la chirurgie lourde. Jugez en plutôt à la lecture de cette lettre envoyée au préfet par un médecin bénévole.

Eclat de bombe assourdissante retiré d'une blessure
Eclat de bombe assourdissante retiré d'une blessure
En ma qualité de médecin, je suis intervenue à Notre-Dame-des-Landes samedi 24 et dimanche 25 novembre 2012. J’ai passé deux jours à soigner des blessés. Je tiens à porter à votre connaissance le nombre de blessés que nous avons eu à prendre en charge.
Pour le samedi 24 novembre :
11 blessures par flashball touchant :
Le thorax pour 2 personnes avec un doute sur une lésion hépatique,
La joue et la lèvre supérieure pour 1 personne avec probable lésion dentaire ou maxillaire,
Le genou pour 2 personnes,
Des doigts pour 2 personnes,
La cuisse pour 2 personnes,
Les côtes pour 1 personnes avec doute sur fracture de côtes,
Le poignet pour 1 personne,
3 traumatismes de genoux,
2 traumatismes de poignets,
1 plaie tympanique,
1 choqué par gaz,
1 plaie de crâne suturée par 2 points,
1 plaie de crâne suturée par 15 points,

Brutalités et violence de l’Etat PS-Verts à Notre Dame des Landes : un médecin témoigne.
6 blessures par explosion de bombes assourdissantes dont :
3 impacts dans les cuisses de 3 personnes,
1 impact dans l’avant-bras d’1 personne,
1 impact dans la malléole d’1 personne,
10 impacts dans les jambes d’1 personne,
10 impacts dans les jambes d’1 personne avec probable lésion du nerf sciatique,
1 impact dans l’aine d’1 personne avec suspicion d’un corps étranger près de l’artère fémorale.
J’insiste sur la gravité de ces blessures par explosions. Les débris pénètrent profondément dans les chairs risquant de léser des artères, nerfs ou organes vitaux. Nous avons retiré des débris de 0,5 à 1 cm de diamètre, d’aspect métallique ou plastique très rigide et coupant. D’autres, très profondément enfouis, ont été laissés en place et nécessiteront des soins ultérieurs. Impossible de prévoir les lésions secondaires !
LES HOSPITALISATIONS N’ONT PAS ÉTÉ SIMPLES. MON COLLÈGUE A CONTACTÉ LE SAMU ET L’AMBULANCE DES POMPIERS A ÉTÉ RETARDÉE PAR DES BARRAGES DES FORCES DE L’ORDRE, CE QUI EST INADMISSIBLE ! J’AI AMENÉ MOI-MÊME UN DEUXIÈME BLÉSSÉ DEVANT ÊTRE HOSPITALISÉ. J’AI AINSI PU AVOIR DES NOUVELLES D’UNE TROISÈME PERSONNE HOSPITALISÉE DANS LA JOURNÉE.

Brutalités et violence de l’Etat PS-Verts à Notre Dame des Landes : un médecin témoigne.
Pour le dimanche 25 novembre :
Une blessure par bombe assourdissante avec ablation d’un débris dans le doigt,
1 réfection d’un pansement de cuisse,
1 fracture de cheville,
1 blessure de main,
1 impact de flashball au thorax avec suspicion de fracture de côte et lésion pulmonaire.
Je ne vous fais ici que la liste des patients les plus gravement blessés. Il semble que l’on dénombre une centaine de blessés durant ces deux jours. Je vous précise également que nous tenons à votre disposition les photos des lésions constatées.
En ma qualité de médecin, je souhaite attirer votre attention sur la gravité des blessures infligées par l’utilisation des armes des forces de l’ordre et cela en dehors de toute considération partisane.
Dans l’espoir que ma description permette un usage plus mesuré de la force, veuillez croire, monsieur le Préfet, en ma respectueuse considération.
Stéphanie L., le 26 novembre 2012

Photos : Dr S. L.
Plus de photos cliquer ici

Jeudi 6 Décembre 2012 Commentaires (0)
Profil
Jean-François Dumas
Jean-François Dumas
Dernières notes
Macron et le slime 04/06/2017
Recherche
Galerie
Tilleul Boulevard de la République
Square Pompidou
Cerisier Rue des Ormeaux
Boîte aux lettres, chemin de Pont haut, Colmars-les-Alpes (04)
Sans titre, chemin de Pont haut, Colmars -les-Alpes
Meurtrière, Colmars-les-Alpes